Réussir sa campagne de financement

Réussir sa campagne de financement

Catégorie : Tutoriels | Publié le 28/08/2015 | Il y a

Vous avez décidé de franchir le pas et de soumettre votre projet au financement participatif : reste maintenant à le faire intelligemment, pour maximiser vos chances de succès.

Suivez ces quelques conseils pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté :

  • Racontez votre histoire : prenez le temps d’expliquer votre parcours jusqu’à ce projet. Montrez l’intérêt qu’il a dans votre situation et  que si vous le portez aujourd’hui, ce n’est pas pour rien. Montrez que vous êtes impliqué dans la réussite de ce projet et que vous y êtes acteur.
  • Soyez créatif : contrairement aux créanciers habituels, les internautes n’ont pas peur des présentations imaginatives ! Bien sûr, les projets à financer ne sont pas toujours novateurs et futuristes, c’est la manière que vous avez de les amener aux autres qui est déterminante. La viabilité du projet engage le financement, mais induire le premier coup d’œil est un défi à part entière.

  • Soyez disponible : avant de vous prêter leurs économies, les internautes aimeront parfois vous poser des questions, et avoir une réponse rapide ! Restez joignable et réactif : vous demandez l’attention des particuliers, soyez également prêt à être attentif à eux. La finance collaborative abaisse les barrières entre porteur de projet et contributeur financier : créez et renforcez vos réseaux de soutiens !

  • Soyez clair : vous devez expliquer au maximum votre démarche et l’aboutissement visé. Les personnes vous finançant évoluent parfois dans des milieux professionnels tout à fait différents du vôtre, et investiront sur vous s’ils maîtrisent le contenu de votre action. Utilisez des mots simples et illustrez de manière synthétique la viabilité et/ou rentabilité du projet.

  • Soyez confiant dans votre projet : le lien direct avec vos collaborateurs vous entraîne à défendre différemment votre projet. A vous de montrer vos motivations et d’exprimer vos arguments. Etre optimiste et dynamique sont les clefs de votre communication. Vous venez chercher les premières briques de votre édifice car vous vous savez capable d’assurer sa construction.

  • Soyez prêt et réaliste : face à vous, les particuliers seront attentifs aux détails de votre projet et friands d’en suivre les avancées. Soyez honnête également dans les failles ou incertitudes, tenter de les masquer vous fera perdre la confiance des investisseurs potentiels.

  • Soyez actif : activez tous vos réseaux, partagez la page de votre projet à vos contacts par emails, sur vos réseaux sociaux, et parlez-en à vos proches à toutes occasions. 

  • Pour finir, continuez ! La finance participative doit servir de lancement à une dynamique nouvelle : le porteur de projet ne doit pas faire ressentir que la collaboration s’arrête là. Il doit montrer qu’il se projette dans l’avenir (dans le cadre du crowdlending, l’échéancier de remboursements), qu’il a pensé à l’après.  

Partager cet article