Investir, une affaire de riche ?

Investir, une affaire de riche ?

Catégorie : Sujets divers | Publié le 25/12/2015 | Il y a

Lorsqu’on parle d’investisseurs, ou d’investissement, on peut penser au film «Le Loup de Wallstreet » et s'imaginer que cela est réservé à des millionnaires qui cherchent à rentabiliser encore leurs excédents.

Et bien non, investir c’est bien à la portée de toutes les bourses !

Le crowdlending est l’exemple type d’investissement abordable (voire réservé) aux investisseurs modestes. La législation actuelle n’autorise qu’un plafond limité à 1000 euros par projet.
Mais on peut investir ce plafond dans autant de projets qu’on le souhaite. Ce qui permet donc d’investir des milliers d’euros tout en limitant le risque grâce à la répartition des placements.

Ainsi, même les personnes les plus modestes peuvent investir quelques dizaines d’euros seulement sur plusieurs projets. Car la question ne se pose même plus, le livret A n’est plus du tout rentable avec un rendement à moins de 1% !

Ces systèmes d’investissements via le prêt participatif, on parle aussi de crowdlending, deviennent davantage intéressants dès lors que les premiers intérêts perçus sont réinvestis dans de nouveaux investissements, et ainsi de suite.

Investir par petites sommes permet de diversifier les prêts (et donc de minimiser les risques de perte), mais demande une grande mobilité des capitaux ainsi qu’une certaine réactivité.

Ces petits investissements à fort taux d’intérêt permettent à chacun d’augmenter son épargne tout en soutenant l'économie de son choix. Le ludique en plus !

 

 

 

Partager cet article