2018, nouvelle année et nouvelle fiscalité !

2018, nouvelle année et nouvelle fiscalité !

Catégorie : Réglementation & Fiscalité | Publié le 03/01/2018 | Il y a

La flat tax s'applique aussi aux intérêts issus des prêts participatifs...

Nous vous rappelons que les règles changent en matière de fiscalité, ou plus exactement les taux de prélèvement.

Les intérêts qui sont reversés à chaque échéance sur les comptes des prêteurs sont soumis à un prélèvement au titre d'un acompte sur l'imposition sur les revenus (sauf pour les personnes ayant demandé une exonération) et sur les contributions sociales.

A compter de 2018, l'acompte sur l'IR passe à 12,8 % et le prélèvement au titre de la Contribution Sociale Généralisée est de 17,2 %

On en profite pour rappeler que les pertes en cas de défaillance sont déductibles. En effet la déductibilité fiscale des pertes s’applique aux prêts participatifs conclus depuis janvier 2016. Seuls les crédits aux entreprises conclus via une plateforme IFP (comme PrêtStory), et sous la forme d’un contrat de prêt, ou de minibons, sont concernés.

Partager cet article