#Uneminute – Quel est la différence entre le Crowdfunding et le Crowdlendin

#Uneminute – Quel est la différence entre le Crowdfunding et le Crowdlendin

Catégorie : Crowdlending, Crowdfunding, | Publié le 23/03/2016 | Il y a

Internautes, vous naviguez sur la toile et vous trouvez souvent deux mots différents lorsqu’on parle de financement participatif : Le Crowdfunding et le Crowdlending.

Quel est donc la différence entre ces deux termes ?

Crowdfunding :

Celui que vous avez pu voir le plus sur le net, le plus répandu et qui correspond à trois mode de financement :

  • Les dons
  • Les actions
  • Les prêts

Son principe est simple : vous donnez, sans forcément avoir une contrepartie : par exemple, vous aidez un chanteur local à sortir un album, juste parce que vous aimez sa musique. En général il vous remerciera en mettant votre nom sur sa plaquette en guise de remerciement.

Egalement, ce même artiste peut décider que si vous le financez, de vous donner ce fameux album à sa sortie.

C’est aussi simple que cela, cependant, les investisseurs n’y trouveront pas forcément leur compte du fait que ce moyen de financement n’est pas vraiment lucratif.

De ce dernier à découlé l’equity : C’est le financement par actions.

Vous ne faites pas un don, mais un réel investissement en prenant des parts dans une société.

C’est la méthode de financement la moins répandu du Crowdfunding, mais elle intéresse généralement les gens à la recherche d’investissements lucratifs.

Dans ces cas là, ces derniers sont bien souvent intéressés par l’autre volet du financement participatif : Le Crowdlending.

Crowdlending :

C’est le financement participatif par le prêt financier. Vous prêtez de l’argent à des projets, et en échange, le porteur de projet vous rembourse avec ou sans intérêts, en fonction de votre offre envers ce dernier.

Il n’y a pas de dons, mais vous pouvez prêter à des emprunteurs à partir de 0% jusqu'à en général 10%.

Le particulier joue le rôle de la banque en prêtant directement aux entreprises.

La loi Française encadre cette activité en fixant des plafonds à 1000€ pour un prêt rémunéré et à 4000€ pour un prêt à taux 0%. Restez toutefois informés, car il se pourrait que ces plafonds soient revus à la hausse dans un futur proche. PrêtStory vous tiendra informé de cette possible évolution.

En espérant vous avoir éclairé sur ces deux méthodes de financement de l’ère du numérique.

 

#UNEMINUTE par PrêtStory

Partager cet article